NOUVEAUTÉS SALESFORCE

SPRING ’22

 

La nouvelle version de Salesforce, la Spring ’22, sera déployée automatiquement sur vos plateformes du 14 janvier au 11 février.

A cette occasion, nous vous proposons notre sélection des meilleures fonctionnalités en fonction de notre expérience client.

Voici les différents points que nous allons aborder :

  • Les flows ont encore une fois reçus une attention particulière de Salesforce. Beaucoup de nouvelles fonctionnalités mais surtout la nouvelle recommandation de Salesforce de n’utiliser plus que les flows pour automatiser les process au sein de votre plateforme
  • Le MFA devient obligatoire contractuellement
  • De nouvelles options apparaissent dans l’In-App Guidance
  • De nouvelles fonctionnalités sur les rapports et tableaux de bord

FLOWS

Beaucoup de nouveautés autour de flow builder, qui devient l’outil préconisé par Salesforce pour tout type d’automatisation sans code.

MIGRATION DES WORKFLOWS VERS LES FLOWS

Avec cette nouvelle version, Salesforce annonce le prochain retrait des workflow rules de la plateforme. Vous verrez d’ailleurs un message dans ce sens sur la page de création des règles. Ainsi que sur l’éditeur Process Builder.

C’est pour cette raison que Salesforce a lancé un nouvel outil de migration automatique des workflow rules vers les flows. Il conviendra cependant de migrer certains workflows manuellement car l’outil contient actuellement certaines limites, notamment l’impossibilité de migrer si la règle de workflow crée automatiquement une tâche ou met à jour le propriétaire de l’enregistrement. Attention aussi aux règles incluant une formule comme critère d’entrée. Certaines formules ne peuvent pas être migrées automatiquement.

Comme vous pouvez le voir sur les captures d’écran précédentes, Salesforce détecte les workflows à migrer. Après avoir choisi le workflow, Salesforce crée automatiquement le flow qui va réaliser les mêmes actions que le workflow. Même s’il s’agit d’actions définies dans le temps. Il ne vous restera plus qu’à :

  • vérifier le nouveau flow créé
  • tester le flow
  • activer le flow
  • supprimer l’ancien workflow

FLOW TRIGGER EXPLORER

La capture d’écran à gauche doit sûrement vous rappeler quelque chose. Outre le nommage des flows qui ne répond à aucune norme, comment faire pour se retrouver dans cette liste ? Quel objet est concerné par ces flows ? Quand sont-ils exécutés ? Que font-ils exactement ?

C’est pour répondre à toutes ces questions que Salesforce a lancé un nouvel outil : Flow Trigger Explorer.

Visualisons maintenant ce que l’outil nous affiche dans le même cas concret que précédemment (voir capture d’écran à droite).

Nous avons la possibilité de sélectionner le type d’objet que nous souhaitons visualiser (dans notre exemple : Opportunity). Ensuite, il est possible de changer l’événement déclencheur : Created, Updated ou Deleted.

En plus de cette catégorisation, Salesforce nous affiche un résumé rapide du type des flows rattachés à cet objet et cet événement.

CONTRÔLER L’ORDRE DES FLOWS DÉCLENCHÉS

Avec toutes les dernières nouveautés apportées aux flows, les orgs Salesforce vont accueillir de plus en plus de flows. Ceci afin de déclencher des process automatiques lors de la création/mise à jour d’enregistrement.
Afin de pouvoir avoir un contrôle total sur l’exécution des différents flows pouvant être exécutés lors d’une même action, Salesforce sort une nouvelle fonctionnalité permettant de spécifier l’ordre d’exécution des flows.

Sur la fenêtre de propriétés d’un flow (dans les paramètres avancés), il est ainsi possible de spécifier une valeur dans « Trigger Order ».

Il est recommandé d’utiliser des chiffres sous forme de dizaines afin de pouvoir insérer un nouveau flow entre deux exécutions.

Par exemple : 2 flows avec comme ordre d’exécution 10 et 20 respectivement. Un nouveau flow pourra avoir comme ordre d’exécution la valeur 15.

FILTRER UNE COLLECTION

Fonctionnalité très attendue par tous les utilisateurs des flows, il est maintenant possible d’utiliser une collection existante pour en créer une nouvelle en appliquant des filtres à la collection initiale.

Sur la fenêtre de propriétés d’un flow (dans les paramètres avancés), il est ainsi possible de spécifier une valeur dans « Trigger Order ».

Il est recommandé d’utiliser des chiffres sous forme de dizaines afin de pouvoir insérer un nouveau flow entre deux exécutions.

Par exemple : 2 flows avec comme ordre d’exécution 10 et 20 respectivement. Un nouveau flow pourra avoir comme ordre d’exécution la valeur 15.

FLOW ORCHESTRATOR

Flow Orchestrator est un outil permettant aux administrateurs Salesforce de développer des process complexes impactant de multiples utilisateurs et intégrant de nombreuses étapes, et cela sans code.

Avec la version Spring ’22, cette fonctionnalité devient accessible à tout le monde.

En revanche, cet outil mériterait un article complet afin de le décrire le mieux possible. C’est pour cela que nous lui dédierons notre prochain article sur ce blog. Nous communiquerons bientôt dessus !

MFA (Multi – Factor – Authentificator)

La MFA permet de renforcer la sécurité de votre plateforme Salesforce en ajoutant une méthode de vérification lors de la connexion à Salesforce.

Attention : à partir du 1er février, si vous n’avez pas intégré la MFA à votre plateforme Salesforce, vous ne serez plus en conformité avec vos obligations contractuelles auprès de Salesforce. Même si vous arriverez toujours à vous connecter à votre plateforme.

Pour vous aider à activer la MFA, Salesforce met à disposition un assistant dans le setup de la plateforme (voir capture à gauche).

Voici les différentes méthodes de vérification que vous pouvez implémenter :

  • Salesforce Authenticator : une application mobile fournie gratuitement par Salesforce
  • Autres applications d’authentification : Google Authenticator, Microsoft Authenticator ou Authy
  • Clés de sécurité : par exemple avec la Google Titan Security Key qui permet d’ajouter une clefs USB à votre ordinateur et d’appuyer sur un bouton pour vérifier votre identité

Si vous vous utilisez un SSO, vous pourrez utiliser le service MFA du fournisseur SSO.

Si vous avez des difficultés et questions, il y a un groupe dédié à cette fonctionnalité dans la communauté Salesforce.

IN – APP GUIDANCE

L’outil d’In-App Guidance permet de programmer des parcours guidés pour aider vos utilisateurs à appréhender votre plateforme Salesforce.

Cette fonctionnalité a constamment été améliorée dans les dernières versions sorties.
La version Spring ’22 ne déroge pas à la règle.

LOCALISATION POP UP

Lors de la création de votre pop-up à afficher, il est maintenant possible de définir sur quelle page et/ou app elle doit apparaître.

IMAGES

Vous pouvez maintenant ajouter des images à vos pop-ups en utilisant directement l’url de l’image. Plus besoin de l’uploader sur Salesforce.

A noter : vous pouvez même ajouter des Gifs à vos pop-ups !

RAPPORTS ET TABLEAUX DE BORDS

ÉDITION DES LIGNES D’UN RAPPORT (BETA)

La possibilité d’éditer des lignes d’enregistrements directement depuis un rapport était déjà sortie en version Beta.

Elle reste en Beta mais a été améliorée.

En effet, il est maintenant possible d’éditer de multiples lignes d’enregistrements sans avoir à lancer le rapport une nouvelle fois.

Cela se présente donc sous la forme d’un bouton « Sauvegarder » qui s’affiche après l’édition multiple et qui viendra recharger le rapport une fois les modifications effectuées (comme vous pouvez le voir sur la capture suivante, les champs édités s’affichent en jaune).

GRAPHIQUE DE JAUGE DYNAMIQUE

Les graphiques de jauge permettent de visualiser l’état actuel de données calculées par rapport à un objectif fixé.

Avant la version Spring ‘22, il était indispensable de préciser manuellement l’objectif à atteindre sur un tableau de bord.
Dorénavant, il sera possible d’associer tout type d’enregistrement à la valeur maximale. En sélectionnant le champ à référencer.

Par exemple : dans la capture à gauche, j’ai créé un objet personnalisé appelé Objectif. Je viens ensuite créer plusieurs objectifs pour chaque équipe commerciale en précisant un montant à atteindre.

Dans le tableau de bord dédié à l’équipe EMEA, je précise que le graphique de jauge doit avoir comme valeur à atteindre l’enregistrement de type Objectif associé à l’équipe EMEA.

Merci pour votre attention. Vous venez de lire la sélection de nouvelles fonctionnalités globales à la plateforme Salesforce que nous avons réalisée pour vous.

A bientôt pour le prochain article du blog KPC dédié à la technologie Salesforce.

Vous aussi rejoignez nos équipes Salesforce!